Découvrir les merveilles du Pérou

Le Pérou se trouve dans la partie occidentale de l’Amérique latine. Son territoire couvre une surface un peu plus de 1 210 000 km². Il est organisé en 24 régions, dont Lima est la capitale. Sa population compte près de 30 510 000 d’habitants. Il est considéré comme étant l’un des lieux qui abritent le plus de trésors touristiques du globe terrestre. Parmi ses incontournables, le lac de Titicaca constitue l’un des coins les plus célèbres de cette nation. C’est un bassin de la cordillère des Andes. Il se trouve à environ 3 900 m d’altitude et est réputé pour être le plus haut lac de la planète où l’on peut naviguer. Cet endroit propose de nombreux sites à visiter, surtout pour les amoureux de voyage en couple comme une lune de miel par exemple,  pour ne citer que les célèbres îles flottantes en roseaux. Ces merveilles sont fabriquées de main d’homme. Elles sont généralement habitées par les Uros. Ces derniers vivent de la pêche, de l’élevage de volailles, de la production d’œufs. Le secteur touristique leur apporte également de profits.

Le Machu Picchu au Pérou

Le Machu Picchu est une cité inca créée autour de l’année 1400. Il s’installe au Pérou, à environ 2 500 m d’altitude, dans une forêt tropicale à l’est de la cordillère des Andes. Il couvre une surface près de 33 000 ha. Cet endroit est connu pour ses valeurs naturelles et culturelles. Il est composé de pics, de vallées et de sites archéologiques qui témoignent la civilisation des Incas. Sur le plan organisationnel, ce lieu est partagé en 2 zones, dont l’une agricole et l’autre urbanisée. La partie rurale est constituée par des terrasses de cultures en forme d’escaliers sur le flanc de la montagne. Ces constructions servaient à l’agriculture de maïs, de pomme de terre et de légumes. Un mur d’environ 400 m de long les sépare de la ville où vivaient les habitants et passaient les activités sociales, culturelles et religieuses. Par ailleurs, de nombreux chemins mènent à cette réserve. En effet, les touristes peuvent emprunter celui de l’Inca. Ils peuvent encore y rendre par un bus depuis le village d’Aguas Calientes.

Le parc national de Manú

Pendant un séjour Pérou, il faut visiter le parc national de Manú. C’est une aire protégée qui se localise à l’est de la cordillère des Andes. Elle a été créée en 1973 et considérée comme étant un patrimoine mondial en 1987. Cette zone est divisée en 3 sections, dont le parc national proprement dit, la partie réservée pour la sauvegarde des autochtones et celle de transition culturelle. Ce lieu est aussi l’une des régions les plus riches en biodiversité d’Asie. De nombreuses espèces d’animaux, à savoir le jaguar, le tapir, la harpie féroce, la loutre, l’ours à lunette, l’atèle et le caïman noir, sont recensées dans cet endroit. On y compte également près de 1 000 espèces d’oiseaux comme les toucans et les perroquets. Concernant la flore, près de 4 500 espèces de plantes, dont l’Arrabidaea chica, l’Euterpe edulis, l’Aechmea confusa, l’Oroya peruviana, le Billbergia robert-readii et plusieurs autres types de végétations, feront sûrement le plaisir des amateurs de nature.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *