Une mosaïque de peuple et de paysages à découvrir sur le lac sacré Titicaca

Passer des vacances au Pérou est une opportunité pour les bourlingueurs les plus aguerris de faire une croisière sur le célèbre lac Titicaca. D’après la légende des Aymaras et des Quechuas, peuples péruviens, cette merveille naturelle est considérée comme le berceau de la vie, car le dieu Viracocha est sorti des eaux du lac pour créer le monde. Pendant cette escapade, il est fort possible que les touristes rencontrent de nouveaux visages sud-américains puisque les Mexicains, les Argentins et les Colombiens viennent aussi dans ce pays pour explorer les îles du lac. Cela permet également aux Occidentaux d’apprendre davantage sur la culture locale et le mode de vie des autochtones. D’ailleurs, la communication au cours de la croisière est une occasion de connaitre d’autres itinéraires intéressants pour qu’un voyage Pérou soit encore plus aventureux.


Les nomades des îles flottantes

Le passage sur les îles d’Uros est recommandé pour les curieux. Les habitants de ces atolls vivent principalement de la pêche et du roseau ou « totora ». Dans cette région péruvienne, les gens ne se soucient pas de la dernière sortie des appareils technologiques ou des nouvelles tendances étrangères. Ils sont plutôt occupés à protéger leurs cultures contre les autres civilisations dominantes en s’abritant sur les eaux du lac Titicaca. Par conséquent, ces Indiens nomades ont empilé des plantes très résistantes les uns sur les autres pour former un immense radeau. Sur cette épaisse couche flottante, ils ont construit leur habitat et ont utilisé le même matériau pour fabriquer leur barque et leur lit. Cette population a maintenu le mode de vie traditionnelle et renouvelle régulièrement les couches de roseaux pour que ces dernières ne pourrissent pas. Les nouveaux venus seront sûrement impressionnés en découvrant que les îles d’Uros ondulent à chaque fois qu’un navire passe à proximité.

Une aventure sur l’endroit le plus visité du côté péruvien

L’île de Taquile est l’un des lieux les plus fascinants du Pérou, idéal pour célébrer un anniversaire de mariage. Elle est réputée pour soncode vestimentaire intemporel qui a été imposé par le premier propriétaire espagnol de l’atoll. Pour rejoindre celui-ci depuis les îles d’Uros, les vacanciers doivent naviguer pendant 2 heures. Entretemps, ils pourront profiter de cette occasion pour admirer le paysage tout en grignotant du « Sacha Inchi ». Ces derniers sont des noix péruviennes que les étrangers appellent aussi « cacahuètes des Incas ». Une fois arrivés à destination, les voyageurs seront incités à monter les 500 marches d’escalier avant d’atteindre la place centrale. Ensuite, ils auront la chance de voir un beaupanorama sur les montagnes et les paysages environnants. À part cela, ils auront aussi la possibilité de rencontrer des habitants au cœur chaleureux. Outre la découverte de la tradition intacte, les visiteurs rencontreront également des hommes qui participent aux travaux de filage. Les globe-trotters se sentiront certainement dépaysés en voyant qu’ici, c’est la gent masculine qui tricote toute la journée. Par ailleurs, cette petite localité offre à tout un chacun l’opportunité de savourer la gastronomie péruviennetelle que la truite grillée. Les fanatiques de culture ne rateront pas les danses traditionnelles pratiquées dans les restaurants de cette région.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *