Bon plans navigateurs

Un itinéraire dans le paradis Grecs des Cyclades

5 juin 2018

author:

Un itinéraire dans le paradis Grecs des Cyclades

Perles de la mer Égée, berceau de la mythologie, les Cyclades sont aujourd’hui l’un des endroits paradisiaques les plus prisés au monde. Quoi de plus agréable que de visiter les îles par la mer ? Pour cela, nous vous avons préparé un itinéraire pour que vous profitez un maximum de ces lieux hors du commun.

  1. Serifos
  2. Paros
  3. Naxos
  4. Mykonos.
itinéraire des Cyclades Samboat

SÉrifos

À moins de 2h30 de bateau d’Athènes, l’île se serait changée en pierre suite au combat de Persée et de la gorgone Méduse. La mythologie la rapproche de la naissance et de la mort de plusieurs êtres fantastiques tel que Pégase, né de la fertilité de sa terre.

L’île a connue plusieurs périodes minières ; l’une dans l’antiquité et la seconde du 19ème siècle jusqu’à 1963. En 1916, l’île fut à l’origine de la première révolution ouvrière sanglante du pays.

Aujourd’hui réputée pour sa gastronomie et ses nombreuses criques : 72 plages d’après les habitants de l’île. Idéale pour combiner randonnées, baignades et sports nautiques. La nature et le charme pittoresque de Serifos ont été protégés du tourisme de masse.

photo des points d'intérêt des cyclades

A ne pas louper :

  • Le village d’Hora : installé dans la baie de Livadi,  Hora est l’un des plus beaux villages des Cyclades. Il offre une vue exceptionnelle sur le reste de l’île, et encore d’avantage pendant le coucher de soleil.
  • La crique de Maliadiko : plus que paisible, cette crique n’est accessible que par bateau ou à pied. L’eau est un mélange de vert émeraude et bleu saphir, de quoi plonger à l’abri du vent.
  • Le village de Megalo Livadi : Fondé en 1880, l’agglomération a connue un véritable boum économique pendant la période de l’exploitation minière.  Aujourd’hui quelque Tavernes accueillent les touristes, dans le charme des ruines d’un autre temps.
  • La baie de Koutoulas : face à la mer, les collines de teinte ocre, rougeâtre sont surprenantes. Plages de galets ou plages de sables fins, tout est fait pour satisfaire les envies de chacun. Plusieurs restaurants maintiennent la réputation de ce lieu.
  • Psili Ammos : L’une des plus belles plages des Cyclades, entourée par les Tamaris, le sable y est d’une finesse incroyable et l’eau d’un bleu turquoise déroutant
Serifos

PAROS

Paros est la troisième île des Cyclades de par sa superficie : 195km2 ; elle se situe environ à 31 Milles de Sérifos.

Célèbre pour son marbre, Paros est également une île « branchée » qui conserve cependant son charme pittoresque et sa nature environnante.

photo du port de naoussa

Nous avons sélectionné les plus beaux endroits afin de profiter de la cote de l’île, des plages et de ses villages de bords de mer :

  • Kolymbithres : proche de Naoussa, bordée de roches et de sable blanc, cette plage est l’une des plus réputées de l’île mais elle offre un spectacle naturel incontestable. Elle est également réputée pour ses sports nautiques : wind surfing, ski nautique…
  • Naoussa : village important de l’île de Paros, il a accueilli les français de 1600 à 1700, les Vénitiens autour de 1770 qui y ont construit le kasteli (petit château) et enfin une base navale Russe. Marqué par la religion Catholique, Nouassa et ses environs possèdent un grand nombre de monastères comme celui de Saint Jean.
  • Ambelas : une plage de sable fin située vers Naoussa. Petit port pittoresque de pêcheurs et dégustation de poissons frais sont au rendez-vous.
  • Plage de Krios : de l’eau turquoise et du sable borde cette plage réputée pour avoir de bon restaurants avec un rapport qualité prix plus que correcte et des transats afin de se ressourcer en plein soleil.
  • Tripiti : une plage dans le sud-est de l’île qui conserve un côté sauvage. Elle n’est pas aménagée, mais l’eau est cristalline et l’ambiance plus que tranquille. Elle est proche de la plage Farangas bien plus fréquentée et animée avec des tavernes, des bars et de la musique.
  • Piso Livadi : Port atypique, de grands tamaris entourent la plage idéale pour mouiller et partir nager. La nuit, le paysage se transforme avec les lumières du village et l’animation y est très agréable.
  • Tserdakia (New Golden Beach) : similaire aux plages du Sud-ouest de la France, elle est très appréciée pour la clarté de son eau et la qualité de son aménagement. Tserdakia a obtenu label Pavillon Bleu, tout comme sa voisine Chrissi Akti (Golden Beach). Deux véritables paradis pour les sports nautiques.
Kolimbithres Beach

Naxos 

Cette île est la plus verte et la plus grande des Cyclades, elle abrite un grand nombre de bâtiments historiques et archéologiques.

Dominé par la « porte d’Apollon », qui appartenait à l’ancien temple dédié à ce Dieu Grec, la ville de Naxos est principalement centrée autour de son port.

Chora est la capitale de l’île, entourée par la mer, le cœur historique est perché sur la colline au milieu de chemins escarpés.

Naxos abrite également deux petits ports d’un intérêt certain :

  • Apollonas : en remontant vers la pointe nord de l’île, Apollonas est un village de pêcheurs aux maisons blanches et possédant une certaine attractivité touristique. C’est également le recueil de la statue de 10 ,5 mètres de Kouros, allongée au centre d’une carrière.
  • Moutsouna, un port de pêche situé à l’Est à 28,1 Milles de Chora. Le village parait être bien loin de l’agitation du reste du monde. Quelques tavernes attendent les touristes.

Au-delà des ports, Naxos offre un choix exhaustif de plages et de criques :

  • Plaka plage : Proche de la capitale, cette plage est parfaite pour un bain de soleil. Les roches ne perturbent pas la baignade, l’afflux touristique peut être dérengeant mais la beauté du paysage est un véritable atout. Le plus si on aime se dorer la pilule est de louer transat + parasol à partir de 5 euros la journée.
  • Mikri Vigla plage : Dans la continuité de Plaka beach, en allant vers le sud de l’île, cette plage est parfaite pour les amateurs de tranquillité. Mikri Vigla s’étend sur plusieurs spots tous différents. On y trouve tout types d’activités : sport nautique, plongée en masque et tuba, etc.
  • Alyko plage : située dans le sud-ouest, à quelques milles de Chora, les plages d’Alyko sont considérées comme parmi les plus belles de l’île. Le petit plus de traverser par la mer est de découvrir les différentes criques situées autour d’Alyko.
  • Kalados plage : une plage qui délivre une sensation d’isolement face au reste du monde. Une eau des plus clairs et de quoi se sentir en total harmonie avec la nature environnante.
  • Panermos plage : dans le sud de l’île en remontant vers le nord-est, cette plage est comparable à Kalados. Quelques palmiers permettent de s’abriter de la chaleur du soleil tout en contemplant les traces de l’acropole préhistorique située sur une colline basse proche de la plage.
alyko beachmoutsouna

Mykonos 

L’une des îles les plus commerciale avec Santorin parmi les Cyclades. Sélectionnée par les stars du monde entier comme destination de prédilection, elle reste cependant atypique grâce à l’architecture de ses maisons, édifices religieux et de ses moulins.

Une île idéale pour faire la fête et se sociabiliser avec le reste du monde.

Ici nous avons fait la liste de lieux qui nous paraissait incontournable :

  • La petite Venise : Construit au XVIII ème siècle, ce village a été bâti sur l’eau. Connue pour avoir été la cachette des butins de pirates d’un autre temps, elle dispose aujourd’hui de nombreux restaurants.
  • Agios Sostis plage : Située dans le golfe de Panoramos, eau turquoise et tranquillité afin de se reposer après les festivités de l’île. L’un des endroits les plus sauvages de Mykonos, qui tire son nom de la petite chapelle dominant la plage.
  • Ornos plage : le port d’Ornos est réputé pour accueillir aussi bien les petits bateaux de pêches que les yachts de luxe. Cafés, tavernes et marchés aux puces animent la petite ville encore protégée du tourisme de masse. La plage est parfaite pour se reposer en famille, l’eau est peu profonde et la mer est paisible. En hors saison il est possible également d’observer des phoques.
  • L’île de Délos : Face au village d’Agios, l’île de Délos est un paradis antique. Elle est inaccessible si le vent n’est pas favorable, donc il est préférable de bien prendre en compte les conditions météorologiques avant de s’y rendre. Inscrite au Patrimoine mondiale de l’Unesco depuis 1990, elle serait l’île sacrée d’Apollon.
  • Divounia plage : ancien port de commerce Romain, cette crique est isolée et tient sa réputation de par ses restaurants de fruits de mers ainsi que son eau bleu azure.
  • Kalo Livadi plage : proche du village d’Ano Mera, au sud de Mykonos, cette plage est bien moins saturée que la Paradise Beach ou encore la Super Paradise. De quoi poser l’ancre pour profiter d’une playlist House et tropicale en sirotant un bon cocktail au paradis.
la petite veniseornos plage

 

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *