Les conseils pour naviguer en toute sécurité

En ce début août, ce sont quelques milliers de vacanciers qui partiront en voyage. Des plus expérimentés aux jeunes novices, vous serez nombreux à naviguer en mer et sur l’océan. Pour passer de bonnes vacances, nous vous encourageons à être aussi vigilant que possible et vous rappelons quelques conseils essentiels pour rester en sécurité et minimiser les risques.

life-belt-498453_640

Nos conseils, à chaque étape

equipage

Votre équipage

  1. Évaluez le niveau de chacun de vos passagers et enseignez les bons comportements à avoir. Trouvez-vous un assistant pour vous épauler en cas de besoin… ou vous récupérer à l’eau si vous passez par dessus bord !
  2. À bord d’un bateau, on peut se faire mal de nombreuses façons. Prévenez vos proches des dangers et gardez un oeil sur les plus petits matelots.

Avant-loc

Avant la location

  1. Renseignez-vous sur la zone de navigation. Des questions ? Posez-les directement au propriétaire ou au représentant local.
  2. Prévenez un proche de votre programme de navigation, des changements que vous prévoyez et des personnes qui vous accompagne.
  3. Tenez-vous informé de la météo avant votre départ : Si il y a BMS (Bulletin météorologique spécial) , inutile de prendre des risques, reportez ou annulez la location.
  4. Prévoyez des vêtements adaptés à la navigation (habits chauds, chaussures antidérapantes, chapeaux ou casquettes, etc.) et des tenus de rechange : l’eau, ça mouille !
  5. N’oubliez pas de prendre des cartes avec vous, car si il y a une panne électronique, vous serez bien heureux de pouvoir regagner le mouillage sans encombre.

jour-j

Le jour J

  1. Préparez vos papiers et prenez-les le jour de la prise en main. Ils vous seront demandés par le propriétaire du bateau et par les services de sécurité si vous vous faites contrôler au long du trajet.
  2. Regardez le niveau de l’essence. Soyez sûr d’avoir suffisamment de carburant pour ne pas tomber en panne en pleine navigation.
  3. Vérifiez les équipements et le bateau. Est-ce-que le bateau comporte bien les armements de sécurité (extincteurs, fusées de détresse, radeau de survie, 1 gilet de sauvetage par personne…) et vérifiez également leur date de péremption ainsi que leur état général. Pensez aussi à regarder l’état de l’ancre.
  4. Chaque bateau est différent, faites un tour avec le propriétaire pour connaître toutes les particularités du navire que vous louez.

Dans tous les cas, avant d’embarquer, il est nécessaire de bien signer le contrat de location avec le propriétaire. L’état des lieux d’entrée et de sortie du bateau sont des étapes également primordiales.
Des questions sur le bateau ? C’est le moment de les poser.

loc

En navigation

  1. Fermez les cales-moteur, ne laissez pas les clés trainer, rangez les outils ou équipements dont vous n’avez pas besoin.
  2. Ne commettez pas d’imprudence et restez raisonnable : observation et anticipation sont les maitres-mots. Comme on l’expliquait dans cet article, toutes les zones navigables ont leur particularité :
    • Sur la côte atlantique il faut tenir compte des marées, alors que sur la côte sud-est il faut faire attention au fort mistral.
    • En plein océan, les vagues sont plus fréquentes et impressionnantes qu’en mer Méditerranée, où elles se font plus discrètes.
  3. Prévoyez un encas et surtout beaucoup d’eau : évitez tous risques de malaises ou de déshydratation. Pour éviter les insolation, restez à l’ombre du taud de soleil et protégez-vous.

nuit

La nuit

  1. Équipez-vous convenablement. La nuit, le gilet de sauvetage est obligatoire et chaque membre de l’équipage qui sort du cockpit doit porter un harnais, quelques soient les conditions de navigation.
  2. Si le bateau ne comprend pas assez de couchages pour tout votre équipage, restez à moins de 6 miles des côtes.

problème

En cas de problème

Équipez vos compagnons de gilets de sauvetage et utilisez le matériel de sécurité à bord.

Plusieurs moyens vous permettent d’obtenir de l’aide :

  1. La VHF vous donne un accès direct aux secours.
  2. Le CROSS (Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage) permet une localisation instantanée de votre navire.
  3. Les Canal 16 est joignable en cas de détresse, il peut vous permettre de relayer les demandes de secours des autres plaisanciers et il permet également aux autres bateaux de vous venir en aide.
  4. Même si le téléphone n’équivaut pas à ces moyens de contact, gardez de la batterie sur votre téléphone car en cas de problème, vous pouvez joindre le CROSS via le 112.

numéros utiles en navigation

Une réflexion sur “Les conseils pour naviguer en toute sécurité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *