Bon plans navigateurs

Tour du monde en voilier : ce que vous devez savoir

16 novembre 2015

author:

Tour du monde en voilier : ce que vous devez savoir

Nombreux sont ceux qui rêvent de faire le tour du monde à bord d’un voilier ou d’un catamaran. Mais s’aventurer en mer pendant plusieurs mois, voir plusieurs années, nécessite une préparation rigoureuse. SamBoat propose de vous guider sur les grandes lignes à savoir avant de se jeter à l’eau ! Tant de questions que l’on se posent, aujourd’hui nous vous répondons !

Quel voilier choisir pour son tour du monde ? 

Bien choisir son voilier pour visiter le monde est la première étape primordiale pour que son voyage soit réussi. Et pour cause, vous allez passer du temps dessus.

Voilier en navigation pour un tour du monde sous un grand soleil

Pour choisir le bateau idéale les maîtres mots sont :

SÉCURITÉ et PERFORMANCE : ce sont de loin les caractéristiques les plus importantes, si vous souhaitez revenir en un seul morceau de votre voyage. Assurez-vous donc de la solidité de la coque et de la voile !

AUTONOMIE : À bord, bien que les douches express seront vos meilleures amies, pensez à prendre un voilier avec une réserve suffisante en eau mais également en gazole et énergie.

SIMPLICITÉ : Si une réparation est nécessaire, vous serez bien content d’avoir opté pour un bateau facile à entretenir !

Dernière chose, avant de partir pour votre tour du monde, posez-vous les bonnes questions : quel est votre niveau en navigation? Quel espace désirez-vous avoir? Souhaitez-vous pouvoir approcher les ports et des mouillages plus sécurisés ?

Tout autant de critères qui influenceront votre choix final.

Quel budget mensuel est à prévoir ?

Chaque personne a un mode de vie plus ou moins élevé, en revanche à bord d’un bateau certaines dépenses ne sont pas à lésiner. Si une famille a réussi son défi de partir à 4 avec seulement 600 euros par mois, cela ne s’applique pas à tout le monde. Comptez entre 500 et 1 000 euros par mois et par personne pour un budget confortable en comptant l’alimentation, l’entretien du bateau, l’accastillage, etc… Et il faut prévoir en supplément l’achat ou la location du bateau.

Samboat : conseils pour voyager en voilier. Deux enfants sur le pont d'un bateau regardant les dauphins lors d'un tour du monde en voilier

Faut-il louer ou acheter un voiler ? 

Si vous souhaitez louer un voilier pour réaliser votre tour du monde, il vous faudra compter entre 40 000 et 100 000 euros à l’année.  Tout dépend si vous choisissez un monocoque ou catamaran, ce dernier est environ 50% plus cher.

Les avantages de la location : tout est compris, assurance, équipements, bateau entretenu et moins coûteux. Avec certains loueurs, il est possible d’avoir un check-up du bateau dans certaines bases aux 4 coins du monde.  A la fin de votre séjour, vous rendez le bateau au loueur.

Voiliers au port sous un ciel bleu. Escale lors d'un tour du monde en voilier

En revanche, si vous souhaitez acheter un voilier, il vous faudra compter entre 50 000 et 400 000 euros avec les rénovations et les travaux qui sont souvent en adéquation avec le prix. À ce prix, il vous faudra rajouter le renouvellement de l’accastillage, l’assurance et l’équipement.

Les avantages de l’achat : être propriétaire de son propre bateau, être libre d’organiser son retour n’importe quand, personnaliser et faire des travaux dans la cabine, partir en mer en connaissant le bateau. 

Par contre, à la fin de votre séjour, vous aurez un bateau sur les bras qu’il faudra vendre (cela peut prendre plusieurs années) et entretenir.

Ce qui faut retenir : si vous souhaitez partir un an et sans stress,  la location est la meilleure des options. En revanche, si vous souhaitez partir plus de temps et personnaliser votre bateau, l’achat sera surement la meilleure option. 

Où se former pour être capable de naviguer en pleine mer ?

Avant de partir pour un tour du monde, il faut s’y préparer.  Pour naviguer en pleine mer en toute autonomie et sécurité, nous vous conseillons de garder deux ans de libre devant vous afin de réaliser des stages de navigation à l’école de voile des Glénans par exemple. Cela vous permettra de vous familiariser avec la navigation du voilier mais également avec l’entretien de ce dernier et quelques aspects techniques à bord.

Un permis bateau est-il obligatoire sur un voilier ?

Le permis bateau n’est pas nécessaire pour devenir le capitaine  d’un voilier en mer. En revanche, il est impératif d’avoir une très bonne expérience de navigation avant de prendre le large. Il est préférable de faire appel à un skipper pour se perfectionner les premières semaines et profiter sans stress de votre tour du monde en voilier.

Femme skipper naviguant sur voilier pour un tour du monde

Après avoir abordé le B-A-BA de la conquête du monde sur un voilier, nous vous proposons à présent, de se consacrer à la vie à bord du bateau.

Comment se nourrir à bord ?

Que les estomacs gourmands se rassurent, il est tout à fait possible de concocter de savoureux repas à bord d’un bateau. Renseignez-vous sur les équipements à disposition sur le voilier mais il n’est pas rare de trouver tout le confort nécessaire : petit frigo, plaques de cuisson, four, etc…

Femme blonde tenant un grand plat de pâtes debout sur un voilier

Cependant, il faut garder trois points en tête :

  • Plus votre bateau sera petit, plus l’espace cuisine risque de l’être aussi. Un retour aux kitchenettes étudiantes qui donne un petit coup de jeune !
  • Si vous ne comptez pas faire d’escales régulièrement, pensez à faire un stock d’aliments qui se conservent bien (riz, pâtes, semoule, œufs, pommes de terre, conserves …) afin d’éviter la pénurie.
  • Le pain peut avoir une place sacrée lors d’un repas, et pourtant la boulangerie ne sera pas accessible chaque matin. Il vous faudra donc enfiler votre plus beau tablier pour le confectionner de vos propres mains ou bien vous n’aurez plus qu’à vous en passer, la larme à l’œil.

Comment se doucher à bord  ?

Rassurez-vous, votre hygiène ne sera pas au dépens de votre voyage. La plupart des voiliers sont équipés de douches et des salles de bains. Il y en a généralement dans les cabines, et sur le pont . Cependant les réserves en eau douce sont limités sur un bateau, il vous faudra être économe entre deux escales. Vous pourrez refaire le niveau d’eau en arrivant dans un port. 

Attention, si vous vous douchez dans la mer, pensez à acheter des produits non polluants et conçus spécialement pour se laver à l’eau de mer comme à l’eau douce.

Peut-on accéder à internet ?

Avoir accès à internet durant son voyage peut paraître futile pourtant c’est une réelle question a se poser. L’accès à internet peut s’avérer utile. Ne serait-ce que pour suivre le programme scolaire des enfants, regarder les prévisions métrologiques, donner des nouvelles à ses proches…

Homme assis sur le pont d'un voilier avec son ordinateur lors d'un tour du monde

La seule question à vous poser est la suivante : « À quelle fréquence vais-je avoir besoin d’utiliser Internet ? » Au quotidien ? Seulement à quai ? Rarement, juste pour donner des signes de vie ?

Près des côtes et du mouillage : L’accès à une connexion Internet se fait plutôt facilement via le réseau mobile 4G. Vous pouvez également utiliser les bornes Wifi mises en place dans les marinas.

Au large : La radio BLU est souvent utilisée et offre, entre autres, un accès illimité pour échanger des mails avec vos proches via le système de messagerie SailMail. D’autres solutions existent avec accès satellites, mais elles sont souvent très coûteuses. 

SamBoat vous accompagne lors de votre projet 

SamBoat s’est spécialisé dans les projets de navigation longue durée et peut vous accompagner dans la recherche de votre bateau de location. Nous vous proposons également des services sur-mesures tel que le check-up technique dans plusieurs base.

2 Comments
  1. […] avoir abordé le B-A-BA de la conquête du Monde sur un voilier, nous vous proposons un deuxième épisode consacré cette fois-ci à la vie à bord d’un […]

  2. aide facebook

    bravo pour votre site, bonne continuation

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *