Itinéraire

Croisière dans l’archipel calédonien : 10 jours au départ de Nouméa

19 mars 2020

author:

Croisière dans l’archipel calédonien : 10 jours au départ de Nouméa

La Nouvelle-Calédonie, située au large du Pacifique sud et à 1 500 km de l’Australie, vous offre un exceptionnel terrain de navigation. Partez en croisière dans l’archipel calédonien sur un catamaran au départ de Nouméa à la rencontre des plus beaux lagons du monde, de camaïeux de bleu et d’une végétation foisonnante. Avec ses 24 000 km², la Nouvelle-Calédonie n’a pas fini de vous surprendre ! Il est loin le temps de l’atmosphère pénitentiaire des années 1800, à présent elle est considérée comme un paradis entre terre et mer. Une navigation de 10 jours dans l’archipel calédonien vous attend, nous vous suggérons de bien préparer votre croisière avant votre départ pour éviter toutes mauvaises surprises. 

Quelle est la meilleure période pour réaliser une croisière dans l’archipel calédonien ?

Nous vous conseillons de naviguer en Nouvelle-Calédonie d’avril à octobre, période tropicale sèche. Sachez que le climat est favorable à la navigation pratiquement toute l’année. Effectivement, les températures annuelles sont situées entre 25° et 30°C.

En ce qui concerne le vent, il reste nord-ouest pratiquement tout l’année et souffle entre 10 et 15 nœuds l’hiver et entre 10 et 12 nœuds l’été en moyenne.

Jour 1 : Départ du port de Nouméa

Débutez cette croisière dans l’archipel calédonien au port de Nouméa, où vous ferrez le check-in de votre bateau avec son propriétaire.

Impossible de quitter Nouméa sans découvrir la cathédrale néo-gothique Saint-Joseph élaborée et construite entre 1987 et 1997 par des prisonniers. Ne manquez pas non plus de vous balader dans le quartier latin et sur la place des cocotiers.

Pour votre avitaillement, rendez-vous sur les marchés locaux de fruits, de légumes et de poissons, tous plus extraordinaires les uns que les autres.

Jour 2 : Nouméa → Redika → Île Ouen

18 milles nautiques, 4 heures 30 de navigation → 15 milles nautiques, 4  heures de navigation

C’est l’heure de hisser les voiles et de prendre en main votre catamaran en mettant le cap sur Redika : petit îlot sauvage de 0,46 km² riche en coraux. Une fois arrivé, vous aurez sûrement un petit creux, vous pourrez pique-niquer sur l’îlot.

Une fois reposés et détendus voguez en direction de l‘île Ouen. Mouillez-vous dans la baie. Vous y serez tranquille pour y passer la nuit, après cette longue première journée de navigation.

Jour 3 : Île Ouen

Premier réveil au mouillage, il est temps de poser un pied à terre sur cette petite île d’une superficie de 37 km² et de 80 habitants.

L‘île Ouen située a égale distance entre Nouméa et l‘île des Pins a été découverte par un santalier anglais au XIX ème siècle. Elle est notamment, célèbre grâce à ses nombreuses tortues et par son ancienne mine de Jade, pierre gemme verte.

Si vous avez choisi de faire cette croisière dans l’archipel calédonien entre juin et septembre, vous avez de grandes chances d’apercevoir les baleines à bosses qui viennent dans les alentours de l’île d’Ouen pour se reproduire.

Jour 4 : Île Ouen→ Baie de Kuto, Île des Pins

36 milles nautiques, 9 heures de navigation

Après ces dernières escales sauvages, cap vers la civilisation sur l‘île des Pins, l’un des trésors de la Nouvelle-Calédonie. Le mieux est de mouiller dans la baie de Kuto où vous pourrez sortir votre paddle et vous promener sur la baie.

Pour les aventuriers, nous vous recommandons de louer un véhicule et d’aller découvrir les terres.

Qui dit civilisation, dit commerces et restaurants, vous pourrez alors trouver de quoi vous ravitailler pour les jours restants, et même faire du shopping dans ses magasins atypiques tels que ‘Tricot rayé’ et ‘ La maison des artisans’. 

Le soir venu, dînez à terre chez Kou-gny, restaurant réputé de l’île pour ses fruits de mer frais. Attention, si vous voulez être certain d’avoir une table, il est préférable de réserver dans la journée.

Jour 5 : Baie de Kuto → Baie de Gadji

10 milles nautiques, 2 heures 30 de navigation

En ce cinquième jour, une navigation légère vous attend puisque vous restez sur les côtes de l‘île des Pins, cap au nord de l’île sur la baie de Gadji. Cette baie est très reconnue pour être l’un des meilleurs spots de plongée de l’archipel calédonien.

Sur place, partez à l’exploration de la barrière de corail à la nage ou en annexe. Les plus téméraires plongeront pour admirer l’épave Mélanesia
caboteur de 55 mètres échoué dans la baie après une rupture d’ammare lors du cyclone Delilah en 1988.

En ce qui concerne le mouillage, vous pourrez passer la nuit directement dans la baie.

Jour 6 : Baie de Gadji, île de Pins → Maré

64 milles nautiques, 16 heures de navigation

Après ces deux jours à flâner sur l’île des Pins, une longue navigation d’environ 16 heures vous attend pour atteindre la prochaine destination qui est Maré. Partez à l’aube, pour mieux appréhender cette longue traversée. Une fois arrivé sur place, le mieux pour vous et de vous détendre sur le pont de votre bateau et de vous promener sur l’île.

Vous constaterez que Maré est peu touristique, mais elle n’en est pas moins paradisiaque et singulière. Ses habitants ont su préserver de manière intacte leurs coutumes, ce qui donne lui une réelle identité.

À propos du mouillage à Maré, vous pourrez passer la nuit dans la baie de Tadine ou dans son port.

Jour 7 : Une journée à Maré

Maré ou appelée Nengone dans sa langue locale est la numéro 2 des îles Loyauté. Celle-ci est partagée en 8 districts de 29 tribus : Tadine, Wabao, Médu, Eni, La Roche, Tawainedr, Pénélo, Guahma. L’activité principale de cette île est l’agriculture maraîchère en particulier la production de ses célèbres avocats. 

Après cette nuit reposante, mettez les pieds à terre pour une grande journée de visite. Puisque vous êtes à Tadine, commencez par la visite de l’aquarium naturel, ensuite, dirigez-vous vers la côte nord-est de l’île à La Roche. Là-bas vous trouverez de nombreux vestiges archéologiques qui vous feront comprendre l’histoire et les coutumes religieuses de l’île et de ses habitants.

À la fin de ses visites, il sera temps de flâner sur les plages sauvages au nord de Maré, qualifiées comme les plus belles de tout l’archipel calédonien : Shine, Locekol, Yedjele et Hnarewhajoine.

L’idéal pour finir cette journée est de contempler le soleil se coucher sur l’océan depuis le Saut du guerrier à Wakone, point de vue légendaire de l’île.

Jour 8: Maré → Tiga

28 milles nautiques, 7 heures de navigation

Dépendante de Lifou, l’île Tiga compte environ 150 habitants, tribu vivant au nord-ouest. Ces derniers vivent reculés de tout, sans eau courante ni électricité.

Là-bas, vous y trouverez seulement un temple, une épicerie, et un dispensaire, pas d’hôtel, ni de restaurant. Les habitants sont si accueillants, qu’ils vous inviteront certainement à partager un repas ou une activité telle que la pêche.

Jour 9 : Tiga → Lifou

25 milles nautiques, 6 heures 30 de navigation

Mettez le cap sur l’île Lifou, île la plus importante des îles Loyauté. Lors de cette escale, la location d’une voiture est une bonne option pour pouvoir profiter un maximum.

À Lifou, partez découvrir la baie du Santal et sa plage d’Easo. Lors d’une séance de snorkeling, vous aurez sûrement la chance de rencontrer des tortues. Pas loin, de ce coin de paradis, subsiste une charmante petite chapelle Notre-Dame-de-Lourdes. Le passage pour y accéder est extraordinaire ! Côté plage, visitez celle de Luengöni, sûrement la plus paradisiaque de l’île. Sachez également que Lifou est très célèbre pour ses falaises : Jokin et Xodr.

Jour 10 : Retour à Nouméa

127 milles nautiques, 30 heures de navigation

Il est temps d’entamer votre ultime navigation, et pas des moindres, puisque environs 30 heures de navigation vous attends. Le mieux et de partir le soir de Lifou est de réaliser une partie de la traversée de nuit. Un réveil au milieu de l’océan, que rêver de mieux ?  Une fois arrivé à Nouméa, vous devrez réaliser l’état des lieux de votre voilier ou de votre catamaran avec son propriétaire.

Entrez votre email et recevez nos Newsletters en exclusivité sur nos conseils de navigation et bien plus encore

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *