Itinéraires Non classé

Un Week-end pour découvrir l’archipel des Glénan

24 juillet 2020

author:

Un Week-end pour découvrir l’archipel des Glénan

L’archipel des Glénan est un lieu unique qui se distingue particulièrement de tous les autres paysages bretons. Le lagon et les îlots qui composent l’archipel font de ce lieu un paradis qui attire chaque année de nombreux navigateurs. L’archipel est situé dans le Finistère, et il est composé de 9 îles principales et d’un grand nombre d’îlots. Seule l’île de Saint-Nicolas est habitée. 

les glénans vue du cliel

Conseils pratiques pour naviguer aux Glénan : 

  •  L’archipel est accessible par la navigation entre avril et septembre
  •  L’archipel est accessible aux petits croiseurs côtiers comme aux plus gros bateaux. 
  •  Pour les horaires des marées vous pouvez vous référer aux horaires de marées de Concarneau qui sont à quelques minutes près identiques. 
  •  Les courants sont variables mais généralement faibles (maximum 2 nœuds au nord et à l’est de l’archipel) 
  •  L’été vous profiterez d’une petite brise thermique avec généralement des vents dominants d’Ouest. 

Si vous avez besoin de plus d’informations techniques pour préparer votre départ consultez notre article sur comment préparer une croisière en bateau. 

Les Glénan sont accessibles depuis le port de Concarneau, pour cela vous devez entamer une traversée de 9,4 miles soit environ 1 heure de navigation. Voici un itinéraire de 4 jours et 3 nuits pour découvrir les Glénan lors d’un long week-end. 

Itinéraire les Glénan
Itinéraire les Glénan

ETAPE 1 : Concarneau – Saint-Nicolas (9,4 miles nautiques – 1 h30) 

Concarneau accueille un charmant petit port au cœur de sa vieille ville, profitez-en pour flâner dans la cité avant de prendre la mer. Une fois votre bateau prêt pour naviguer, il est temps de quitter le port pour vous rendre sur l’île la plus connue : Saint-Nicolas. Concarneau est un port de départ idéal puisqu’il est accessible facilement de jour comme de nuit sans contrainte de marées.

Une fois la traversée accomplie vous pourrez vous arrêter pique-niquer sur la plage de Saint-Nicolas particulièrement réputée pour la beauté de ses fonds et ses eaux translucides. Il est autorisé de jeter l’ancre à proximité de cette plage aux fonds sableux. L’après-midi profitez-en pour vous promener en empruntant le chemin de bois qui fait le tour de l’île. 

Le port de Concarneau

ETAPE 2 : Saint-Nicolas – île de Penfret (2,5 miles nautiques – 30 minutes)

En fin de journée, après votre visite de Saint-Nicolas remontez sur votre bateau pour aller dormir à l’Anse du Phare de Penfret. Cette zone de mouillage est idéale pour passer la nuit par vent de Nord ou d’Est. Si vous êtes confronté à un vent d’Ouest privilégiez le port aux Anglais de l’autre côté de l’île. 

Deuxième plus grande île des Glénan, l’île de Penfret est particulièrement réputée pour son phare mais surtout pour l’école de voile qu’elle abrite. 

Le phare de Penfret
Le Phare de Penfret 

ETAPE 3 : île de Penfret – île du Loch (2 miles nautiques – 25 minutes) 

Repartez sur votre bateau à la découverte d’une nouvelle île, l’île du Loch qui demeure parmi les plus grandes îles des Glénan. Il s’agit d’une réserve ornithologique idéale pour se promener et observer les oiseaux. Prenez votre après-midi pour explorer cette île et laissez votre bateau au mouillage sur la grande plage. Ce mouillage est abrité par vent de Nord, d’Ouest et de Sud. Si vous avez un vent d’Est nous vous conseillons de mouiller votre bateau de l’autre côté de l’île à l’anse de Stervat. 

ETAPE 4 : île du Loch – île Cigogne (0,8 miles nautiques – 15 minutes) 

Après une bonne nuit, reprenez la navigation en direction d’une véritable île paradisiaque, l’île Cigogne. Appelée ainsi en raison de la forme de l’île, elle est réputée pour son fort et les eaux transparentes qui l’entourent. Une fois arrivé, profitez d’une matinée détente sur ces plages. 

Ile Cigogne
île Cigogne

ETAPE 5 : île Cigogne – Concarneau ( 12 miles nautiques – 2heures) 

En début d’après-midi, il est temps de quitter ce petit paradis breton pour rejoindre Concarneau. Sur le chemin du retour contournez l’île de Drénec pour admirer ses magnifiques paysages côtiers. Une fois de retour à Concarneau, réalisé le check out du bateau et profitez d’une dernière balade dans le port de Concarneau. 

Si vous souhaitez prolonger votre expédition en Bretagne vous pouvez consulter notre itinéraire sur les îles de Bretagne Sud

L’archipel des Glénan abrite un grand nombre d’îlots sauvages que vous pourrez découvrir au gré de vos navigations. 

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *