Bon plans navigateurs Conseils pratiques propriétaires

Le top 5 des noeuds marins que vous devez connaitre

29 octobre 2020

Le top 5 des noeuds marins que vous devez connaitre

Vous êtes nombreux à vouloir apprendre à faire des noeuds marins. Samboat vous explique dans cet article comment réaliser les principaux noeuds marins. Maitriser ces noeuds est essentiel pour toute personne qui souhaite naviguer. Ils vous serviront principalement à amarrer votre bateau au port ou réaliser des manoeuvres simples. 

Si vous naviguez sans skipper, vous devez connaitre les noeuds essentiels à la navigation. Il est primordial sur un bateau de réaliser les bons noeuds marins car ils sont faits pour résister à de fortes pressions et facile à défaire en cas de problème. 

Voici les 5 noeuds essentiels que vous devez maitriser pour devenir un véritable capitaine. 

1. Le noeud de huit

Le noeud de huit
Photo d’un noeud de huit

Le noeud de huit, est le premier noeud que l’on apprend lorsqu’on pratique la voile. C’est un noeud qu’on réalise au bout d’un cordage pour l’empêcher de sortir d’une poulie. C’est un noeud facilement reconnaissable puisqu’il a la forme d’un huit. 

Les marins l’utilisent pour empêcher les bouts ou drisses de passer à travers les poulies. Il peut résister à de grandes tensions et peut se défaire très rapidement. 

—> Vidéo apprendre à faire un noeud de huit

2. Le noeud de chaise 

Le noeud de chaise 

Le noeud de chaise est le second noeud le plus connu et le plus utilisé par les marins. En effet, il permet d’accrocher un cordage à l’aide d’une boucle fermée. L’avantage de ce noeud est qu’il forme une bouche qui ne se resserre pas et qu’on peut ensuite défaire.

Ce noeud marin, peut être utilisé de beaucoup de manières différentes notamment pour hisser les voiles ou pour joindre deux cordages. Ce noeud peut être réalisé de plusieurs manières. Le moyen mémo technique le plus répandu pour retenir la technique de ce noeud est cette phrase: « le serpent sort du puits fait le tour de l’arbre et re-rentre dans le puits ». Le puits est matérialisé par la boucle et le serpent par le bout de votre cordage. 

—> Vidéo apprendre à faire un noeud de chaise

 

3. Le noeud de cabestan 

Le noeud de cabestan
Le noeud de cabestan 

Ce noeud peut également être utile puisqu’il permet très rapidement d’accrocher un cordage à un point sans avoir à réaliser une boucle. Il sert notamment à accrocher les par battages afin de protéger le bateau. 

Attention ce noeud peut avoir tendance à glisser, nous vous recommandons de le sécuriser grâce à une demi-clé. 

—> Vidéo apprendre à faire un noeud de cabestan 

4. Le noeud de taquet 

Le noeud de taquet

Le but de ce noeud est de pouvoir accrocher très rapidement un cordage. Pour le défaire il suffit simplement de tirer sur le bout du cordage. Lorsque vous arrivez au ponton, vous pouvez amarrer votre bateau grâce à ce noeud. Il vous suffit d’enrouler d’une manière bien spécifique la corde autour du taquet pour que votre bateau soit sécurisé. 

—> Vidéo apprendre à faire un noeud de taquet 

5. Le noeud tour mort et 2 demis-clés 

Le noeud tour mort et 2 demis clés 

Le noeud en tour mort suivi de 2 demis-clés est un neoud de base par excellence. Il peut être utilisé pour attacher ou sécuriser un pare battage. C’est le premier noeud à savoir faire quand on devient membre d’un équipage. 

Ce noeud permet de tout nouer sans aucune difficulté, il peut être réalisé sous tension et se défaire en quelques secondes. 

—> Vidéo apprendre à faire un tour mort et 2 demis-clés 

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *