Conseils pratiques

Comment vendre votre bateau d’occasion ?

16 septembre 2022

author:

Comment vendre votre bateau d’occasion ?

Vous avez décidé d’acheter un bateau plus grand ou de changer de modèle ? Suivez ces quelques étapes pour vendre votre bateau d’occasion.

Etape 1 : Publier son annonce

Trouver le juste prix et fixer le tarif (pensez à ajouter une marge de négociation). Mettez ses atouts en valeurs, mais n’essayez pas d’embellir la réalité ! Dans le cas d’une annonce en ligne, ajouter de belles photos afin d’aider le futur acquéreur à se projeter à bord du bateau. Donnez lui envie de prendre le large avec votre bateau. Tout en restant objectif, listez les avantages et les inconvénients à bord. S’il y a de plus grosses réparations à faire, n’hésitez pas à demander des devis. Cela vous permettra de pouvoir négocier plus facilement avec le futur acquéreur.

Etape 2 : Rédiger de l’acte de vente

Il doit être rédigé en plusieurs exemplaires et signé par toutes les parties. Il doit également mentionner les états civils de chacune des parties et la fiche d’identité du bateau (modèle, marque, année de construction, numéro cin, n° d’immatriculation et francisation..).

Si vous vendez des équipements avec le bateau, ils doivent être mentionnés, tout comme le prix de vente et le mode de paiement.

Etape 3 : Programmer des visites et tests en mer

Louer son bateau

Proposez une sortie en mer au futur acquéreur. Une virée par beau temps idéalement, afin qu’il profite au maximum de la navigation. Vous connaissez mieux que personne les atouts de votre bateau, profitez de cette essai pour les mettre en avant et mentionnez les arguments qui vous ont, vous même convaincu de l’acheter.

Etape 4 : Les documents à préparer 

Pour vendre votre bateau d’occasion, vous devez remettre à l’acheteur des documents essentiels, comme par exemple :

  • Le document d’immatriculation (émise par la Délégation à la mer et au littoral)
  • Le certificat de navigabilité
  • Le certificat de conformité (Commission Européenne)
  • L’autorisation de navigation
  • Le certificat d’aptitude à l’installation d’équipements radio
  • La demande d’autorisation d’installation et/ou de démantèlement d’équipements radio
  • Les factures d’équipements, moteurs, auxiliaires
  • Le manuel du propriétaire et autres manuels de l’équipement à bord
  • La copie de la carte d’identité du vendeur
  • Le permis de circulation de la remorque, si besoin est.

Etape 5 : Les formalités à accomplir

En ce qui concerne les formalités à accomplir, vous avez un délais d’un mois maximum à compter de la vente du bateau pour les effectuer. Les formalités varient selon les caractéristiques du bateau :

  • Pour la vente d’un bateau de – de 7 mètres de long et n’excédant pas 22 CV ou d’un bateau dont la longueur est ≥ à 7 mètres non équipé de moteur, le vendeur doit transmettre l’identité de l’acheteur et son adresse auprès des services de la délégation à la Mer et au Littoral. Vous pouvez réaliser ces démarches en ligne et sans frais.
  • Pour la vente d’un bateau de 7m ou plus et dont la puissance du moteur est ≥ à 22 CV, vous devez également communiquer les coordonnées, mais aussi déclarer la vente de votre bateau au bureau de douane du port d’attache et un exemplaire de l’acte de vente ainsi que l’original de l’acte de francisation du bateau. 

Retrouvez le modèle d’acte de vente d’un navire de plaisance.

Etape 6 : Identifier le moyen de paiement

C’est vous qui choisissez ! Tout dépendra également du montant de la transaction. Si vous optez pour un chèque, vérifiez son authenticité et appelez la banque pour vérifier le numéro de chèque, etc. Le plus simple est de demander un virement bancaire, votre banque qui vous aidera à sécuriser l’opération. Dans tous les cas, attention aux arnaques et n’effectuez jamais un paiement en avance.

Si vous décidez d’acheter un autre modèle, découvrez comment rentabiliser l’achat d’un bateau