Le parc éolien de Saint-Nazaire ouvert à la navigation

par | Mar 3, 2023

La réouverture du parc à la navigation est une bonne nouvelle pour les amateurs de plaisance. Cependant, la sécurité doit être la priorité absolue pour garantir une expérience agréable et sécurisée pour tous les utilisateurs. La réouverture du premier parc offshore de France dans le banc de Guérande nécessite le respect de certaines instructions et des règles de conduite en vigueur, pour garantir la sécurité de tous les utilisateurs.

Qu’est-ce que le Parc éolien en mer de Saint-Nazaire ?

© Parc éolien en mer de Saint-Nazaire | Production CAPA Corporate

Il s’agit d’un espace maritime dédié à la production d’énergie éolienne. C’est un projet ambitieux, qui a vu le jour il y a quelques années et qui avait entraîné la fermeture temporaire du parc à la navigation. Il est situé au large de la côte atlantique française, à environ 12 kilomètres des côtes ligériennes. Le parc se compose de 80 éoliennes, d’une capacité totale de 480 mégawatts (MW), qui produisent suffisamment d’électricité pour alimenter 700 000 personnes, soit 20 % de la consommation annuelle de Loire-Atlantique. 

La pratique de la plaisance est-elle de nouveau autorisée ? 

La préfecture maritime autorise la navigation à la suite de l’arrêté préfectoral du 1er janvier 2023. Cette décision est accueillie avec enthousiasme par les amoureux de la mer, qui peuvent à nouveau profiter de cette zone unique pour pratiquer leur passion. La zone est toutefois soumise à des règles de navigation spécifiques, qui visent à assurer la sécurité des navires et des équipages, ainsi que la protection des éoliennes et des installations associées.

Quelles sont les règles de navigation à respecter ? 

© Préfet maritime de l’Atlantique 

Les règles de navigation au sein du Parc éolien en mer de Saint-Nazaire sont énoncées dans un arrêté préfectoral, qui définit les conditions et les limitations applicables à la navigation dans la zone. Voici les principales règles de navigation applicables dans le parc :

  • Les navires doivent naviguer à une vitesse maximale de 12 nœuds dans la zone du parc éolien.
  • Les navires doivent respecter une distance minimale de sécurité de 50 mètres des mâts et 200 mètres par rapport aux câbles sous-marins.
  • Les navires ne sont pas autorisés à jeter l’ancre dans la zone du parc éolien.
  • Il faut être équipé d’un système AIS, un outil qui permet aux navires d’émettre et d’être visibles, car les éoliennes brouillent les radars.
  • Les navires doivent éviter de passer sur les câbles sous-marins, qui sont signalés par des bouées et des marques de surface.
  • Les navires doivent être équipés de systèmes de communication radio VHF pour pouvoir contacter les responsables du parc éolien en cas d’urgence ou de besoin d’assistance.
  • Les navires doivent respecter les instructions et les consignes données par les responsables du parc éolien, notamment en ce qui concerne les itinéraires de navigation à suivre.
  • Les activités tractées ou aérotractées comme le ski nautique, le wakeboard, le kite-surf ou autres sont interdites.
  • Les activités subaquatiques sont interdites.
  • La pêche aux arts trainants est interdite.

Les navigateurs doivent être attentifs aux avis et aux mises à jour publiées par les autorités compétentes avant de naviguer dans la zone du Parc éolien en mer de Saint-Nazaire. “Il est à noter également que le parc et ses structures ne sauraient constituer un abri au sens de la division 240 et que l’abri le plus proche du parc se situe à plus de six milles nautiques. Les usagers sont invités à vérifier le matériel de sécurité obligatoire à la navigation semi-hauturière réalisée dans le parc.

Rappel du matériel obligatoire à bord

Le Manta : bateau dépollueur des océans

Le Manta : bateau dépollueur des océans

Aventuriers et navigateurs sont les témoins directs de la pollution de l’océan. Pendant un tour du monde en solitaire, Yvan Bourgnon - skipper chevronné, constate une quantité astronomique de plastique dans les océans : “J'ai navigué pendant des semaines dans une mer...

Plateforme de location de bateaux en ligne partout dans le monde
Le Manta : bateau dépollueur des océans

Le Manta : bateau dépollueur des océans

Aventuriers et navigateurs sont les témoins directs de la pollution de l’océan. Pendant un tour du monde en solitaire, Yvan Bourgnon - skipper chevronné, constate une quantité astronomique de plastique dans les océans : “J'ai navigué pendant des semaines dans une mer...

Quels jours poser pour avoir 52 jours de vacances en 2024 ?

Quels jours poser pour avoir 52 jours de vacances en 2024 ?

Anticipez dès maintenant pour maximiser vos jours de vacances en 2024 ! Avec 21 jours stratégiquement placés, profitez de 52 jours de vacances en 2024. Découvrez comment tirer le meilleur parti de vos congés et créer des moments mémorables. Vacances de printemps :...

Nouveautés voile 2024

Nouveautés voile 2024

L'industrie nautique a connu une évolution passionnante en 2023 avec une série de nouveaux modèles offrant des fonctionnalités innovantes et une durabilité accrue. L'accent mis sur l'écologie devrait se renforcer en 2024, avec l'intégration généralisée de matériaux...