Une semaine de croisière en Nouvelle-Calédonie, dans le plus grand lagon du monde

par | Juin 22, 2023

Vous souhaitez partir loin, découvrir de nouveaux paysages, vivre à bord d’un bateau et profiter de plusieurs jours de navigation dans des eaux magnifiques ? L’itinéraire de croisière en Nouvelle-Calédonie préparé par SamBoat est fait pour vous !

La Nouvelle-Calédonie, territoire français d’Outre-Mer situé dans l’océan Pacifique sud, devrait vous aider à vous dépayser : avec le plus grand lagon du monde, d’une surface de plus de 24 000 km², ce territoire concentre 140 îles aux panoramas variés. Pour louer un catamaran ou un voilier en Nouvelle-Calédonie, rendez-vous à Nouméa, la capitale de l’île. Dans la marina de Port-Moselle, située en plein centre-ville, vous trouverez sans aucun doute le bateau qu’il vous faut. A vous les belles navigations à la découverte du lagon !

Les conditions de navigation pour une croisière en Nouvelle-Calédonie

Le lagon néo-calédonien est réputé pour la pratique des sports nautiques – kite-surf, windsurf, foil ou wingfoil – mais aussi pour le snorkeling ou la plongée sous-marine, du fait de la faune et de la flore particulièrement riches. Le climat est idéal pour naviguer, et ce, toute l’année. Les vents Alizés soufflent d’est en ouest et dominent. Il peut arriver que les secteurs de vent changent, notamment en période cyclonique, du mois de novembre au mois d’avril, et il est recommandé de se méfier des « coups d’ouest ». Du fait de sa très grande étendue, le lagon n’est pas toujours protégé par la barrière de corail : il représente une véritable mer, qui peut parfois être très agitée.

Port Moselle, Nouméa – Nouvelle-Calédonie ©Julie Leveugle

Ce qu’il faut savoir avant de partir en croisière en Nouvelle-Calédonie

Le territoire de la Nouvelle-Calédonie comprend de nombreuses aires coutumières dans lesquelles il n’est pas possible de mouiller, ou de débarquer. Parfois, le plaisancier devra se présenter au chef de l’aire coutumière et réaliser la coutume avant d’obtenir le droit d’y séjourner. Dans cet itinéraire de 7 jours de croisière en Nouvelle-Calédonie, nous n’avons fait le choix de vous présenter que des zones de mouillage autorisées, où vous pourrez vous installer et débarquer librement.

D’une manière générale, il est conseillé de toujours se renseigner sur les conditions d’accueil dans les différents lieux d’escale envisagés, et de s’informer des aires marines protégées. Sur les îlots les plus proches de Nouméa, la collectivité a mis en place de nombreuses bouées pour permettre aux plaisanciers de mouiller en sécurité, sans dégrader les fonds. Sur certains îlots, la période de nidification d’espèces protégées empêche le débarquement des plaisanciers plusieurs semaines dans l’année.

Jour 1 : Premier jour de croisière en Nouvelle-Calédonie – de Port-Moselle à Nouméa, jusqu’à l’îlot Goéland

7 milles nautiques, soit 1 h 25 de navigation

C’est parti pour votre semaine de croisière dans le lagon néo-calédonien ! Rejoignez la marina de Port-Moselle pour rencontrer votre loueur et découvrir votre voilier ou catamaran de location. Installez-vous confortablement, vérifiez qu’il y a le nécessaire à bord et contrôlez que tous les éléments fonctionnent comme ils le devraient.

Profitez de l’office de tourisme et du marché à proximité immédiate de votre bateau, sur le quai : récupérez de la documentation sur le lagon, complétez votre avitaillement grâce à des fruits et légumes et du poisson frais, puis appareillez !

La première navigation que nous avons prévue est relativement courte, et vous permettra de rejoindre une première aire marine protégée : l’îlot Goéland. Là, vous ancrerez votre navire dans des fonds sablonneux et peu de hauteur d’eau. Le lieu sera idéal pour une première baignade dans le lagon néo-calédonien, une première session de snorkeling, et une première nuit au mouillage, au calme.

Jour 2 : de l’îlot Goéland à l’île de Mato

25,8 milles nautiques, soit 5 h 10 de navigation

Pour ce deuxième jour de croisière en Nouvelle-Calédonie, vous mettrez les voiles pour un lieu plus éloigné : vous naviguerez pendant un peu plus de 5 heures, en faisant cap à l’Est-Sud-Est. Vous rejoindrez l’île de Mato, au sud de l’île Ouen. Partez tôt le matin, peu après le lever du soleil, pour être sûr d’arriver de jour sur ce nouveau lieu d’escale. L’accès à la zone de mouillage demande, en effet, de passer par une passe étroite, et il est toujours plus confortable de pouvoir distinguer les fonds lorsque le soleil est encore haut.

Avec 40 mètres de hauteur, l’île de Mato est la plus haute du lagon. Vous pourrez ancrer votre voilier ou catamaran de location au pied de l’île, par 6 à 8 mètres de hauteur d’eau et des fonds composés de sable et d’herbiers. A marée basse, tout le platier alentour se découvre pour former une zone de mouillage particulièrement tranquille. Vous attendrez la marée haute pour rejoindre l’île en annexe, profiter de la plage et découvrir les environs. Pourquoi ne pas tenter de trouver le petit chemin, au nord de l’île, qui mène au sommet ?

Ile de Mato, en Nouvelle-Calédonie ©Julie Leveugle

Jour 3 : de l’île de Mato à l’îlot Amédée

19 milles nautiques, soit 3 h 45 de navigation

Après la découverte de l’île de Mato, cap sur l’îlot Amédée ! Celui-ci se trouve très près de la barrière de corail, près de la passe de Boulari, et accueille sur ses terres un phare du même nom.

Après votre navigation de presque 4 heures, vous pourrez prendre une bouée dans la zone de mouillage à l’ouest de l’île. Vous pourrez débarquer en annexe sur le ponton prévu à cet effet, et faire un rapide tour des environs à pied. Contre quelques euros, vous pourrez aussi monter en haut du phare, à 56 mètres de hauteur, et découvrir un point de vue incroyable sur le lagon.

Pour cette troisième soirée de votre croisière en Nouvelle-Calédonie, vous pourrez profiter du coucher de soleil depuis le cockpit ou le pont de votre bateau. Le bruit des vagues sur la barrière de corail devrait vous assurer de passer une bonne nuit !

Phare Amédée – Nouvelle-Calédonie ©Julie Leveugle

Jour 4 : de l’îlot Amédée à l’îlot Signal

14,6 milles nautiques, soit 3 heures de navigation

En ce quatrième jour de croisière, vous découvrirez l’îlot Signal. Plus proche de Nouméa et généralement plus fréquenté, celui-ci vaut aussi le détour. La zone de mouillage y est bien abritée, et vous pourrez mouiller confortablement sur une bouée. L’aire de baignade est particulièrement riche, et vous rencontrerez sans doute de nombreux poissons, tortues, ainsi que, peut-être, quelques requins pointes noires ou blanches, inoffensifs. Pour la pratique du kayak ou du paddle, aussi, le lieu est idéal !

L’îlot Signal propose une jolie balade à pied, permettant de découvrir à la fois la partie intérieure et la partie extérieure de l’îlot. Et si vous avez envie de quitter l’ambiance du bord, pour un temps, vous pourrez profiter de coins feux et de farés, à terre, pour réaliser un barbecue.

Ilot Signal – Nouvelle-Calédonie ©Julie Leveugle

Jour 5 : de l’îlot Signal à l’îlot Larégnère

2,6 milles nautiques, soit 35 minutes de navigation

L’îlot Larégnère est au programme de votre cinquième jour de croisière en Nouvelle-Calédonie. Tout proche de l’îlot Signal, il lui ressemble beaucoup. Mais il est plus petit, moins fréquenté, et dispose d’un platier immense qui se découvre largement à marée basse, lors de gros coefficients. La surface de l’îlot est alors 115 fois plus grande !

Larégnère est particulièrement réputé pour la pratique du kite-surf. Il est possible de mouiller si près de l’îlot, sur les bouées mises à disposition, qu’on peut envisager de débarquer simplement à la nage, en kayak ou en paddle. Le tour de l’îlot se fait en quelques minutes à pied. Vous pourrez profiter de cette journée pour vous baigner, découvrir les fonds marins et les différentes espèces présentes dans les eaux transparentes, ou simplement profiter de la tranquillité de l’îlot pour vous reposer.

Ilot Larégnère – Nouvelle-Calédonie ©Julie Leveugle

Jour 6 : de l’îlot Larégnère à l’îlot Maitre

4,9 milles nautiques, soit 1 heure de navigation

La fin de votre semaine de croisière en Nouvelle-Calédonie approche, et vous commencerez à vous rapprocher de Nouméa. L’îlot Maitre, situé à 4 milles nautiques seulement de Port-Moselle, vous permettra de profiter encore un peu des plages de sable et de l’eau turquoise du lagon.

Vous prendrez une bouée pour passer l’après-midi et la nuit. Vous pourrez descendre à terre en utilisant le ponton de débarquement, vous prélasser sur la plage ou entamer le tour de l’île à pied. Un hôtel est installé sur quasiment la moitié de l’îlot, mais la zone reste publique et vous pourrez découvrir les différentes installations. Vous pourrez aussi faire le tour de l’îlot Maitre par la mer, en kayak ou en paddle, aux côtés de nombreuses tortues, ou vous initier à la pratique du kite-surf sur l’immense platier, à l’ouest de l’îlot. Et si, pour votre dernière soirée, vous preniez un verre ou dîniez au restaurant de l’hôtel ?

Ilot Maitre – Nouvelle-Calédonie ©Julie Leveugle

Jour 7 : de l’îlot Maitre à Port-Moselle, Nouméa

4,2 milles nautiques, soit 50 minutes de navigation

7 jours ont passé, et c’est déjà la fin de votre croisière en Nouvelle-Calédonie ! Prenez le temps de profiter de vos dernières heures à bord de votre bateau, de la zone de mouillage confortable, d’un dernier déjeuner et peut-être d’une dernière baignade. Vous rejoindrez Nouméa et votre port de départ en environ 50 minutes. Pensez à effectuer le ravitaillement en carburant, ainsi qu’à préparer et nettoyer votre navire en vue du check-out.

L’équipe SamBoat espère que cet itinéraire de croisière en Nouvelle-Calédonie vous aura inspiré, et vous aura donné envie de découvrir le lagon néo-calédonien en voilier ou en catamaran. Vous cherchez encore le lieu idéal pour votre prochaine location ? Retrouvez sur le blog SamBoat toutes nos suggestions d’itinéraires de croisière !

Nos itinéraires sont calculés grâce à l’application de notre partenaire Navily.

Le Manta : bateau dépollueur des océans

Le Manta : bateau dépollueur des océans

Aventuriers et navigateurs sont les témoins directs de la pollution de l’océan. Pendant un tour du monde en solitaire, Yvan Bourgnon - skipper chevronné, constate une quantité astronomique de plastique dans les océans : “J'ai navigué pendant des semaines dans une mer...

Plateforme de location de bateaux en ligne partout dans le monde
Le Manta : bateau dépollueur des océans

Le Manta : bateau dépollueur des océans

Aventuriers et navigateurs sont les témoins directs de la pollution de l’océan. Pendant un tour du monde en solitaire, Yvan Bourgnon - skipper chevronné, constate une quantité astronomique de plastique dans les océans : “J'ai navigué pendant des semaines dans une mer...

Marseille, épicentre de la voile pour les Jeux Olympiques 2024

Marseille, épicentre de la voile pour les Jeux Olympiques 2024

Les Jeux Olympiques de Paris 2024 approchent à grands pas et l'excitation monte, notamment pour les épreuves de voile qui se dérouleront dans la magnifique ville de Marseille. Un événement phare qui met en lumière les compétences, le dévouement des marins du monde...

Top 6 des plus beaux endroits pour le snorkeling en Europe

Top 6 des plus beaux endroits pour le snorkeling en Europe

La location de bateau offre une multitude d'opportunités pour se détendre et vivre des aventures inoubliables. Parmi les activités nautiques les plus accessibles et captivantes, le snorkeling se distingue par sa simplicité et sa capacité à révéler les merveilles...