Actualités Non classé Nos inspirations

Les femmes emblématiques du monde de la voile

8 mars 2022

author:

Les femmes emblématiques du monde de la voile

La voile est encore parfois considérée comme un sport masculin, mais c’est à tort. Si vous y regardez de plus près, vous verrez que, dès le début, des femmes étaient aussi à la barre. Voici notre compilation des femmes les plus inspirantes du monde de la voile qui ont su briller par leurs exploits. Liste non exhaustive.

La capitaine Thuridur

Thuridur est née en 1777 dans un village de pêcheurs islandais. Elle rejoint l’équipage de pêche de son père dès l’âge de 11 ans. Elle était l’une des capitaines de pêche les plus réputés au monde. Grâce à son habileté à naviguer, elle n’a jamais perdu un seul membre d’équipage au cours de sa carrière. Même dans des conditions très difficile. C’est l’une des figures les plus importantes de l’histoire maritime islandaise.

La navigatrice à grand coeur : Galia Moss

© American Development

La Mexicaine Galia Moss est devenue la première femme latino-américaine à traverser l’océan Atlantique à la voile. Cet exploit est inscrit dans le livre mondial des records Guinness. En collaboration avec Televisa Foundation, Galia a pu faire don d’une maison pour chaque tranche de huit milles nautiques parcourus. Au total, elle a pu faire don de 644 maisons !

La navigatrice emblématique française : Florence Arthaud

La première femme à avoir remporté la Route du Rhum. Elle l’a terminée en 14 jours, 10 heures et 8 minutes, battant le précédent record de plus de trois jours. Son succès impressionnant dans cette course prestigieuse a montré au monde entier que la voile n’était pas un sport réservé aux hommes.

La navigatrice et écrivaine : Isabelle Autissier

© Maïté Baldi – WWF France

Elle a été la première femme à participer à une régate à la voile en solitaire autour du monde et en totalise quatre tout au long de son carrière. Ses compétences, sa détermination et sa force physique et mentale ont fait d’elle l’une des plus grandes coureuses océaniques que le monde ait connu. Aujourd’hui, Isabelle Autissier ne fait plus de compétition mais elle continue de vivre de grandes aventures comme son expédition en Antarctique en 2010.

La navigatrice la plus rapide : Ellen MacArthur

L’une des meilleures régatières de longue distance. En 1998, elle a remporté la « Route du Rhum » et en 2001, elle a terminé deuxième du « Vendée Globe », à seulement 24 ans. Elle est également la deuxième personne à faire le tour du monde à la voile sans escale sur un multicoque. Après s’être retirée de la compétition, Ellen MacArthur s’est consacrée à la recherche d’un avenir plus durable et créé la Fondation Ellen MacArthur, qui a pour mission d’accélérer la transition vers une économie circulaire, c’est-à-dire moins gaspilleuse et plus autonome.

La plus jeune navigatrice : Laura Dekker

© Der Initiativkreis Mönchengladbach

À l’âge de 13 ans, Laura Dekker a insisté pour devenir la plus jeune personne à faire le tour du monde en solitaire. Les autorités et les juges s’y opposaient. Après une bataille de 10 mois, elle a réussi à convaincre tout le monde de l’autoriser à participer. Laura a d’abord suivi une formation puis elle a pris la mer en août 2010, à bord de « Guppy », un Jeanneau Gin Fizz de 38 pieds. En janvier 2012, elle a atteint sa destination finale, battant le record du monde. Aujourd’hui, Laura continue d’explorer et de trouver de nouvelles aventures sur son bateau en Nouvelle-Zélande.

La grand-mère 3x tourdumondiste en solo : Jeanne Socrates

Jeanne est actuellement la seule femme à avoir fait le tour du monde à la voile en solitaire à l’âge de 70 ans. En 2013, elle est devenue la femme la plus âgée à avoir fait le tour du monde sans escale en partant d’Amérique du Nord. Ce voyage de 259 jours lui a valu la médaille Blue Water du Cruising Club of America et la médaille du Royal Cruising Club pour ses talents de navigatrice.

Noémie Catalano

Noémie est, sans conteste, la navigatrice préférée de l’équipe. C’est une femme énergique qui aime les grands espaces et a le goût de l’aventure. Noémie se forge peu à peu une histoire dans le monde de la voile. Actuellement en entrainenement à La Rochelle, elle se prépare à traverser l’océan Atlantique en solitaire sur un petit bateau de 6mètres 50.

Vous aussi, goûter aux joies de la navigation et louer un bateau à La Rochelle.

Si vous souhaitez lire d’autres portraits, découvrez le top 10 des plus grands navigateurs français.