Îles Éoliennes : itinéraire de 7 jours au départ de Portorosa

par | Jan 27, 2020

SamBoat vous propose un itinéraire d’une semaine dans les Îles Éoliennes en Italie. Soyez prêt à vivre la Dolce Vita à bord d’un voilier ou d’un catamaran au départ de Portorosa, en Sicile !

Les Îles Éoliennes ou îles Lipari du nom de l’île principale, sont un archipel volcanique au nord de la Sicile dans la mer Tyrrhénienne en Italie

Map itinéraire îles Eoliennes, au départ de Portorosa, Sicile, Italie

Conditions météorologiques dans les îles Éoliennes

Afin de naviguer dans les meilleures conditions, nous vous conseillons de partir entre le mois de mai et le mois de septembre

En ce qui concerne les températures extérieures pour cette période, elles sont situées entre 22 et 27 degrés. Et la température de l’eau, elle, est environ de 19 et 25 degrés.  

Ai-je besoin d’un permis pour naviguer dans les îles Éoliennes ?

Dans les îles Éoliennes, un permis est obligatoire pour naviguer sur un voilier au-delà de 6 miles d’un abri. Et pour les bateaux à moteur, il n’y a pas besoin de permis, tant que la puissance maximale du moteur est inférieure à 40 chevaux.

Jour 1 : Portorosa

Nous vous proposons de louer un bateau à la marina de Portorosa. C’est une marina située en Sicile, au fond de la grande baie, entre le Cap Tindari et le Cap Milazzo. Elle est devenue la base de départ parfaite pour une navigation dans les îles Éoliennes.

Voiliers blancs amarrés à la marina de Portorosa ,Sicile, Italie. En arrière plan une maison orange.

La marina est proche de toutes les commodités et vous permettra de vous avitailler pour la semaine, aller à la plage et visiter la ville. 

Jour 2 : Portorosa → Vulcano

20 milles nautiques, 5 heures de navigation

En ce premier jour de navigation, voguez en direction de Vulcano. C’est une île abrupte et sauvage ! Là-bas, vous serez complètement dépaysé, entre volcan en activité, plages d’eaux chaudes, bains de boue et phénomènes fumerolliens que l’on peut rencontrer au cratère de Fossa II, à la baie d’Acqua Calda et aux fonds sous-marin de Spaggia Lunga. Vous ne serez sûrement pas déçus par cette escale ! 

Vue de haut d'un cratère de volcan sur l'île Vulcano, vivant et coloré, Sicile - Italie.

Nous vous conseillons d’aller au cratère de Fossa II. Vous y admirerez les dépôts de soufre qui colorent le sol en jaune fluorescent, un délice pour les yeux !  

En ce qui concerne le mouillage, nous vous conseillons de passer la nuit dans l’anse Porto Ponente ou dans la crique Formaggio, qui sont toutes les deux protégées des vents dominants.

Jour 3: Vulcano → Lipari

4 milles nautiques, 1 heure de navigation

À présent, voguez en direction de Lipari, une île chargée d’histoires mythologiques. C’est la plus grande île des Éoliennes ! Ici, vous observerez des paysages volcaniques, des thermes d’eau chaude et de nombreux éléments d’architecture médiévale. Encore un plaisir pour les pupilles !

Ile de Lipari, Italie, belle vue sur l'île de Vulcano depuis l'île de Lipari

Pour cette première activité sur cette île, nous vous conseillons de mettre le pied à terre pour apprécier le parc de la Contrada Diana, où fut découvert le plus ancien complexe thermal de la Méditerranée. Ensuite, nous vous proposons de faire une excursion sur le Monte Pelato : c’est l’un des seuls gisements d’obsidienne en Europe !

Pour le mouillage, nous vous proposons de passer la nuit à quelques milles nautiques de la ville. Vous pourrez mouiller dans la crique Cugno, à l’ouest de l’île, loin de l’agitation touristique. En plus d’être agréable, ce coin de paradis est abrité des vents !

Jour 4 : Lipari → Salina

11 milles nautiques, 3 heures de navigation

En ce troisième jour de navigation, louvoyez en direction de Salina, deuxième plus grande île des Éoliennes. C’est aussi la plus verte ! Cette escale sera sûrement la plus reposante, entre baignades dans la baie de Polara et balades entourées par les oliviers et les vergers. Quel bonheur ! 

Vue aérienne de l'île Salina, îles Éoliennes, Sicile, Italie

Question mouillage, nous vous proposons de passer la nuit à la Santa Marina, mouillage de qualité situé à l’entrée du port de Salina

Jour 5: Salina → Panarea

10 milles nautiques, 2 heures 30 de navigation 

Cap vers Panarea, aussi appelé « le petit Saint-Tropez« . C’est une petite île volcanique d’environ 3 km². Cette île aux airs de Cyclades, avec ses petites ruelles pittoresques et ses maisons blanches, vous donnera sans aucun doute envie de la visiter.

Nous vous conseillons de dîner à la Trattoria Da Adelina, où vous pourrez manger des pâtes maison et du poisson frais, avec une vue imprenable sur la mer. 

Vue de la mer du port de Panarea et des montagnes

Pour le mouillage, nous vous conseillons de passer la nuit à Punta Milazzese. Des bouées sont à votre disposition !

Jour 6 : Panarea → Stromboli 

22 milles nautiques, 5 heures 30 de navigation

Dernière escale, mais pas des moindres. Naviguez en direction de l’île volcanique : Stromboli. Nous vous recommandons de jeter l’ancre face à l’île et de contempler cette merveille lors du coucher de soleil.

Vue depuis la mer de l'île volcanique Stromboli avec un coucher de soleil

Pour passer la nuit, nous vous proposons de mouiller à Ginostra, ville située sur la côte sud, ou à Ciminiera, sur la côte nord-est et à l’abri de tout sirocco et libeccio. Dans les deux cas, nous vous recommandons de rester à bord, avec vue sur le volcan.

Jour 7 : Stromboli → Portorosa

42 milles nautiques, 10 heures 30 de navigation

En ce dernier jour de navigation, il est temps de rentrer à Portorosa. Cette navigation sera plutôt longue, puisqu’il faut compter environ 9 heures de traversée. Une fois arrivé à bon port, pensez à faire le plein d’eau et de carburant avant l’état des lieux. 

🍃 En réalisant cet itinéraire entièrement à la voile vous parcourrez 175 km et vous économiserez 16 litres de carburant.

Le Manta : bateau dépollueur des océans

Le Manta : bateau dépollueur des océans

Aventuriers et navigateurs sont les témoins directs de la pollution de l’océan. Pendant un tour du monde en solitaire, Yvan Bourgnon - skipper chevronné, constate une quantité astronomique de plastique dans les océans : “J'ai navigué pendant des semaines dans une mer...

Plateforme de location de bateaux en ligne partout dans le monde
Le Manta : bateau dépollueur des océans

Le Manta : bateau dépollueur des océans

Aventuriers et navigateurs sont les témoins directs de la pollution de l’océan. Pendant un tour du monde en solitaire, Yvan Bourgnon - skipper chevronné, constate une quantité astronomique de plastique dans les océans : “J'ai navigué pendant des semaines dans une mer...

SamBoat sera présent au Grand Pavois 2023

SamBoat sera présent au Grand Pavois 2023

Chaque année, le monde de la voile se donne rendez-vous pour l'un des événements nautiques les plus attendus : le Grand Pavois. L'édition 2023 de ce salon nautique emblématique promet d'être exceptionnelle. Dates et Lieu : Le Grand Pavois 2023 se déroulera du mercredi...

Pourquoi protéger la posidonie ?

Pourquoi protéger la posidonie ?

La mer Méditerranée regorge de richesses qu’il est de notre devoir de préserver en tant que plaisancier. D’après le World Wildlife Fund, 10% des herbiers marins ont disparu en Méditerranée au cours des 100 dernières années. Cette espèce y abrite l’écosystème le plus...